Les Vellaves sont des Arvernes.

 

chapitre 7. //  César ordonne qu’une partie des troupes de la province et les renforts qu’il a amenés d’Italie se concentrent chez les Helviens, qui touchent aux Arvernes. 

Donc Saint Maurice de Lignon est bien en Auvergne

A Alésia César comptabilise les peuples Gaulois:

 J.César livre VII chapitre 35:  //   Les Arvernes avec les peuples de leur ressort,tels que les Eleutètes, les Cadurques, les Gabales, et les Vellaves

César écrit que les Vellaves sont des Arvernes 

Les Cévennes sont sur un axe Nord / Sud, à cheval sur la ligne de partage des eaux entre le bassin Méditerranéen et le bassin Atlantique. Cette frontière naturelle est la limite territoriale entre deux peuples Les Vellaves et les Helviens (Ardéchois). 

Quand on part du territoire des Helviens, pour aller sur le territoire des Arvernes de Némossos, il n’est pas possible d’éviter celui des Vellaves. Pourtant César ne parle pas de ce peuple quand il passe la crête des Cévennes.

Quand César traverse les Cévennes, il dit, chapitre VIII, “déboucher chez les Arvernes”.  On peut se demander pourquoi il ne dit pas “déboucher chez les Vellaves”, puisque ce peuple est incontournable entre les Helviens et les Arvernes de Némossos ?

On peut se poser la même question quand un Français part en vacance à Barcelone, il ne dit jamais

“Je vais passer mes vacances en “Catalogne”mais ” je vais passer mes vacances en Espagne”. De même quand un Français traverse le Rhin à Strasbourg et arrive à Kehl, il ne dira jamais “Je suis dans le Bade Wurtemberg” mais ” je suis en Allemagne.

Les Catalans sont des Espagnols comme les Habitants du Bade Wurtemberg sont des Allemand et les Vellaves sont des Arvernes.

 

 

Le géographe Strabon décrit les peuples entre le Rhône et l’océan

Livre IV chapitre II paragraphe 2:

Entre la Garonne et  le Rhône, les peuples qui ont été réunis aux Aquitains sont:

 – Les Helviens à partir du Rhône ; après eux, les Vellaves qui jadis étaient rattachés aux Arvernes et qui aujourd’hui se gouvernent par eux-mêmes ; puis les Arvernes, les Lémovices et les Pétrocoriens…

 

Il ne faut pas confondre la région des Cévennes (Gard) d’aujourd’hui avec les Cévennes époque Romaine. Le nom de cette barrière montagneuse est encore utilisé par tous les villages de la vallée du Rhône proches de ce massif montagneux. Ils ont tous une rue des Cévennes. On retrouve ce nom jusque au sommet de cette chaine, la ligne de partage des eaux semble faire la frontière entre ces deux zones depuis Narbonne jusqu’au massif du Pilat très proche de la ville de Vienne.

Toutes ces références culturelles aux Cévennes ne dépassent pas l’Ouest de la ligne de partage des eaux. Dés que l’on bascule sur le versant Atlantique, ce sont les villes du Velay qui s’affichent. ex: St Didier en Velay, Montfaucon en Velay, Arsac en Velay, Le Puy en Velay est plus tardif.

Print Friendly, PDF & Email